Comment les REER propulsent-ils votre épargne-retraite?

La date limite du 2 mars 2020 pour cotiser à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) approche à grands pas. Il ne fait aucun doute que des milliers de déclarants se précipiteront pour cotiser à leur REER avant la date limite.

Pour tirer le maximum de votre REER, il est important de comprendre comment ça fonctionne. Un REER à lui seul ne constitue pas un régime de retraite. Considérez le REER comme un compte d’épargne spécial offrant des avantages fiscaux qui vous aident à épargner en vue de la retraite.

Tout montant que vous versez dans un REER est porté en diminution de votre revenu imposable pour cette année-là. C’est pourquoi de nombreux Canadiens qui cotisent à leur REER ont hâte de recevoir un remboursement d’impôt au printemps. L’impôt que vous auriez payé sur ce revenu est reporté jusqu’à votre retraite. Les REER sont particulièrement utiles si vos revenus sont à leur sommet et si vous estimez être dans une tranche d’imposition plus élevée aujourd’hui que vous le serez à la retraite lorsque vous ne travaillerez plus.

En effet, le remboursement au titre de votre facture fiscale est immédiat, mais il y a d’autres avantages fiscaux liés à un REER. Votre REER constitue également un moyen de faire croître votre épargne à l’abri de l’impôt jusqu’à ce que vous soyez tenu de retirer l’argent et de convertir votre REER en un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) à 71 ans. Tel qu’il a été mentionné précédemment, votre REER est simplement un compte; ce qui importe, c’est la façon dont vous investissez dans ce compte. Les placements dans un REER peuvent être faits à l’aide de divers véhicules, notamment des actions, des obligations, des fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse et des CPG. Votre façon d’investir dépendra de vos objectifs et de votre tolérance au risque. Tout placement que vous détenez dans votre REER peut croître et profiter de l’effet des intérêts composés libres d’impôt.   

Maintenir un portefeuille bien diversifié peut vous aider à atténuer le risque et la volatilité, et ultimement vous aider à atteindre vos objectifs pour la retraite. La combinaison de placements qui vous convient le mieux dépend de divers facteurs, comme votre capacité d’épargner, votre tolérance au risque et vos objectifs. Ainsi, deux personnes d’âge et de revenu semblables pourraient avoir des portefeuilles très différents. Un conseiller en placement vous aidera à choisir la bonne combinaison d’actifs et à élaborer des stratégies qui vous aideront à épargner pour votre retraite et vos autres objectifs de vie.

Principales caractéristiques du REER

  • Généralement utilisé pour l’épargne-retraite
  • Limite de cotisation annuelle correspondant à 18 % de votre revenu de l’année précédente, jusqu’à concurrence de 26 500 $ pour l’année d’imposition 2019, moins les rajustements de pension applicables, plus les droits de cotisation inutilisés des années précédentes
  • Les cotisations sont déduites du revenu
  • L’impôt sur la fructification des placements est différé (l’impôt est payé lorsque les fonds sont retirés)

Les REER fonctionnent bien lorsqu’ils sont utilisés aux fins prévues, c’est-à-dire la retraite. À quelques exceptions près, les prélèvements sur votre REER peuvent entraîner une lourde facture fiscale. Si vous avez besoin d’épargner pour des projets à plus court terme comme la rénovation d’une cuisine ou l’achat d’une nouvelle voiture, envisagez d’autres véhicules d’épargne qui n’auront pas d’incidence sur votre coussin de retraite.

En général, un Canadien sur quatre cotise à son REER chaque année, pour une cotisation médiane de 3 030 $1. Même les petits montants sont importants. Mettre en place un plan de cotisation et de placement réguliers permettra d’éliminer le stress lié à la date limite de cotisation et de vous mettre sur la voie d’une retraite agréable. Pour savoir comment optimiser votre stratégie d’épargne-retraite, parlez à l’un de nos conseillers en placement dès aujourd’hui.

iA Valeurs mobilières est une marque de commerce et un autre nom sous lequel l’Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. exerce ses activités. Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants et de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.

_________

1 https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1110004401&request_locale=fr.